Les Librairies Fontaine

Les Librairies Fontaine



PARTAGER
Date de publication
Éditeur
Actes Sud
Collection
Romans, Nouvelles
Nombre de pages
375
EAN13
9782330139384
ISBN
978-2-330-13938-4
LA LAVEUSE DE MORT
Traduit par
Actes Sud
22,80
Présentation
Kurdistan, 1986. Lorsque la frêle Frmesk vient au monde, elle n’est pas la bienvenue aux yeux de son père. Ce n’est qu’une fille. De plus, son crâne chauve de nourrisson porte une petite tache de cheveux blancs. Est-ce un signe d’Allah ? Est-elle bénie ou maudite ? La mère de Frmesk craint pour la vie de sa fille. Quand son mari menace de l’enterrer vivante, elle ne voit d’autre solution que de la confier à ses propres parents.

Gawhar, la grand-mère maternelle de Frmesk, est laveuse de mort. Elle s’occupe du corps des femmes que personne ne réclame, ne veut toucher ni enterrer : des femmes assassinées dans le déshonneur et la honte. Son grand-père est un colonel à la retraite qui, contrairement à sa femme, ne lit pas uniquement le Coran mais possède une riche bibliothèque. Ce foyer bienveillant ne parviendra qu’un temps à protéger Frmesk des inexorables menaces physiques et psychologiques qui se resserrent sur elle, dans un pays frappé par la guerre, le génocide et la haine.

La Laveuse de mort est un roman violent sur la vie d’une enfant – puis d’une jeune femme – exposée à l’extrême.
Le mot du libraire
11 novembre 2020

Un récit fort et bouleversant sur la condition des femmes kurdes !

Août 1986 : naissance de Frmesk, au Kurdistan, à Zamua, ville en ruines dues aux bombardements successifs. Quantité négligeable dans un monde où les hommes sont servis par les femmes, les éléments masculins de sa famille sont déçus et inquiets car elle a sur le crâne une tâche blanche en forme de cœur qui lui donnera son nom signifiant « une larme tombée du ciel ». Née sous de sombres auspices, l’avenir de Frmesk est voué à la désolation et à la résignation. Août 2016 : au Danemark, hospitalisation de Frmesk souffrant de troubles psycho-somatiques. Elle est soignée par Darya, une jeune interne kurde que le père veut forcer à se marier avec un cousin qu’elle n’a jamais vu. Darya et Frmesk, deux portraits en miroir qui questionnent la foi, le doute, la lutte contre l’obscurantisme, l’extrémisme religieux et la domination masculine par-delà les générations et les territoires. Le récit progresse en alternant les deux périodes qui témoignent, pour la première, de l’enfance de Frmesk, vécue dans un climat d’insécurité, de permanence du danger, de l’oppression, de la brutalité, l’humiliation et la privation de liberté de choix, et pour la seconde, de sa vie d’adulte traumatisée, sur la voie de la résilience, en tentant de briser les chaînes par la parole et la dénonciation. Un récit rare, fort et bouleversant sur la condition des femmes kurdes.
S'identifier pour envoyer des commentaires.
Infos disponibilités
  • 16 595 références en stock, expédiées aujourd'hui ou demain
  • Pas en stock, mais expédié sous 4 à 7 jours ouvrés
  • Épuisé, non publié ou non commercialisé
  • À paraître